Image décorative : bannière du nanowrimo 2019 : "National Novel Writing Month - Writer" écrit en blanc et jaune, sur un fond bleu nuit décoré d'un décor d'ampoule, d'étoiles, de nuages et de rouages.

Nano-Bilan

À quatre jours de la fin du NaNoWriMo, c’est l’heure du bilan (oui, la dragonne fait des bilans avant la fin, et alors ?)

Comme je l’avais prévu, ce Nano est un semi-échec (et donc une semi-réussite aussi). Voyons cela point par point…

Au niveau du compteur

Je suis actuellement à 28 000 mots, et je ne vais clairement pas arriver à 50 000 mots d’ici samedi. Mais je devrais atteindre les 30 000 mots, ce qui était mon objectif officieux. 1000 mots par jours, ce n’est pas si mal, après tout !

Au niveau de la socialisation

Cette année, entre les déplacements familiaux et les week-ends un peu patraque, plus le fait que je ne connais personne ici, je n’ai pas réussi à faire un seul write-in ou une simple rencontre avec les nanoteurs de ma ville.

Dommage, c’est quelque chose que j’apprécie. J’essayerais de faire mieux l’année prochaine !

Au niveau des projets

À la base, je comptais reprendre un projet en stand-by depuis 2 ou 3 ans et enfin écrire la partie manquante. Sauf que Muse doute du projet, pour tout un tas de raisons sur lesquelles je la laisse cogiter jusqu’à ce qu’elle trouve les solutions qui vont bien. Et quand Muse doute, Muse bloque. Autrement dit, le début du Nano a été lent et douloureux. Et puis…

Et puis, quelqu’un quelque part a parlé de défi et de romance de Noël. Et Muse, en bonne reine de l’évitement qu’elle est, a sauté sur l’occasion en me vendant une idée de nouvelle.

Évidemment, Muse étant Muse, je travaille désormais sur une série de 3 ou plus novellas, qui sont vaguement des romances et pas mal de la torture de persos, et pas du tout de Noël (même s’il y a de la neige). Mais Muse s’amuse et moi aussi, donc… autant continuer !

Au niveau du reste

J’ai lu tout mon saoul, je me suis offert des cinés, bref, j’ai pris du temps pour moi, et je ne le regrette absolument pas !

Sur ce, je retourne à mes novellas. À plus tard, et prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elit. justo sed ut id, ante. dictum